Dérapages

Martine Magnin

Dérapages

Ella éditions – 2017

 

Que faire quand on découvre dans le garage qu’on vient de racheter un coffre contenant des centaines de liasses de billets de 500 euros ? Régis est l’heureux gagnant de ce gros lot, alourdit tut de même par le témoignage filmé de l’ancien propriétaire. « Puisque vous êtes en train de visionner cette cassette, c’est que je suis déjà mort et que, à tort ou à raison, vous avez trouvé la caisse. » Rien que ça !

Régis, Hortense, Fernand et les autres héros de cette histoire sont liés les uns aux autres par ces billets et la menace qu’ils représentent. Leur quotidien en est chamboulé, leurs vies bouleversées. Rendez-vous à l’évidence, chercheurs d’or que vous êtes tous : un enrichissement inopiné ne protège pas contre les coups du sort.

Martine Magnin a écrit cette fable attendrissante sous forme de roman chorale. Chaque adulte évoque les effets collatéraux de ce fait divers à la manière d’un journal intime. Beaucoup de sensibilité se dégage de ces pages. Les personnages sont attachants, plaies vivantes pour certains et inconsistants pour d’autres. La plume de l’auteure se reconnait dans sa maîtrise de la description des larmes d’enfants, pudiques et sincères.

Dérapages est une succession de portraits humanistes d’individus à qui il me plairait de sourire dans la vraie vie. Ce n’est pas l’espoir de profiter du butin qui m’attirerait vers eux, attirance pourtant bien compréhensible, mais une envie de profiter de la bonté naturelle qui se dégage d’eux. Car Martine Magnin sait croquer des portraits sans complaisance ni caricature, sans pathos non plus et elle choisit la fibre sympathique comme lien entre les différents héros. C’est ce que j’avais beaucoup apprécié dans Qu’importe le chemin (L’Astre Bleu Editions, 2016) et qu’on retrouve ici, de manière moins marquée que dans le témoignage, toutefois.

Que faire, si vous tombez sur un magot non attendu ? Si vous avez la malchance de vivre une telle situation, lisez Dérapages, vous trouverez la recette !

=> Quelques mots sur l’auteur Martine Magnin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s