SZABO, Magda

Née en 1917 et décédée en 2007, Magda Szabo est née en Hongrie. Née dans une famille cultivée de la grande bourgeoisie protestante , elle fait des études de hongrois et de latin et devient enseignante. Elle écrit déjà des poèmes et reçoit à ce titre le prix Baumgarten. À partir de 1945, elle est employée par le ministère de la Religion et de l’Éducation jusqu’à son licenciement en 1949. Ses premiers livres paraissent juste après la Seconde Guerre mondiale. Elle n’écrit pas dans la dernière période du stalinisme, pour des raisons politiques. A sa reprise vers la fin des années 1950, elle connaît un grand succès.

Primée de nombreuses fois en Hongrie (prix Attila József en 1959, Lajos Kossuth en 1978, Pro Urbe Budapest en 1983, Csokonai en 1987, Getz en 1992, Déry en 1996 et Agnes Nemes Nagy en 2000),  elle reçoit également, pour son roman La Porte (1987), le prix Betz Corporation (États-Unis) en 1992 et le prix Femina étranger en 2003.

Livres lus et chroniqués sur ce blog :

  • La porte, 2003