BARICCO, Alessandro

bariccoNé en Italie en 1958, Alessandro Baricco est écrivain et musicologue. A la fin de ses études, il débute une carrière de rédacteur dans une agence de publicité, puis devient journaliste et critique pour des magazines italiens. Il a également présenté des émissions à la télévision italienne (RAI) sur l’art lyrique et la littérature. Il est un des collaborateurs du journal La Repubblica.

Il publie son premier roman à 33 ans (Châteaux de la colère, Albin Michel, 1995) pour lequel il obtient le prix Médicis étranger 1995. Alessandro Baricco invente un style qui mélange la littérature, la déconstruction narrative et une présence musicale qui rythme le texte comme une partition. Sa traductrice en français, Françoise Brun, écrit, à propos de son style : « Mais ce qui n’appartient qu’à lui, c’est l’étonnant mariage entre la jubilation de l’écriture, la joie d’être au monde et de le chanter, et le sentiment prégnant d’une fatalité, d’un destin. » En 1994, avec quelques amis, il fonde une école de narration, la Scuola Holden – ainsi nommée en hommage à un personnage de J. D. Salinger – une école sur les techniques de la narration, où l’on peut « apprendre à écrire » dans un premier temps ; à « écrire comme lui » dans un second temps.

Livres lus et chroniqués sur le blog :