SARID, Yishaï

saridIsraélien, né en 1965, Yishaï Sarid est avocat. Auteur de deux romans (Le poète de Gaza, Actes Sud, 2010, Grand prix de littérature policière et Une proie trop facile, Actes Sud, 2015), son histoire familiale n’est pas sans impact sur son engagement en littérature. Il est en effet le fils de Yossi Sarid, fondateur du Meretz (parti politique israélien laïc et socialiste). Sioniste de gauche, il se prétend moins engagé que son père en politique mais revendique une conscience civique qu’il expose dans ses romans.

Livres lus et chroniqués sur ce blog :