BOLANO, Roberto

Roberto Bolaño est né au Chili en 1953. Après une jeunesse chaotique de vagabond trotskiste, il s’installe en Espagne, gagne sa vie en faisant des petits boulots et devient poète. Il commence à écrire des romans à quarante ans seulement, lorsqu’il réalise que la poésie ne suffit pas pour assurer la sécurité financière de sa famille. Il meurt en 2003, après avoir publié une dizaine de romans et reçu deux prix littéraires majeurs : le prix Herralde en 1998 et le prix Romulo-Gallegos en 1999.

Livres lus et chroniqués sur ce blog :