KARINTHY, Ferenc

Ferenc Karinthy est né en 1921 à Budapest, mort dans la même ville en 1992. Écrivain comme son père Frigyes, linguiste, dramaturge, traducteur, son nom  compte en Hongrie autant que celui de son père.

Ses écrits ont une résonance réaliste, en référence aux événements historiques que la Hongrie a pu traverser dans le courant du XX° siècle. Ainsi, si certaines de ses intrigues se passent an cœur de la Deuxième Guerre mondiale (comme dans L’âge d’or, première parution française en 1997 aux Editions Mille et une nuit), d’autres évoquent la révolution de 1956 (Automne à Budapest, In Fine, 1992).  Epépé (première parution française en 1996 chez Austral), son roman sans doute le plus connu en France, de tonalité kafkaïenne, entraîne le héros dans une civilisation inconnue dont il doit débrouiller les ficelles pour survivre.

Livres lus et chroniqués sur ce blog :

Publicités