Profanes

profanesJeanne BENAMEUR

Profanes

Actes Sud – 2013

 

Octave Lassalle, ancien chirurgien du cœur, est un vieil homme désormais. Il a une dernière tâche à accomplir avant de quitter le monde des vivants. Pour cela, il embauche Hélène, Béatrice, Yolande et Marc. Ces quatre individus ne se connaissaient pas auparavant, se croiseront très peu, mais seront reliés les uns aux autres par la place que prend peu à peu le vieil homme dans leur vie.

Cinq personnages pour cinq parcours de vie. Nous découvrons au fur et à mesure du roman les fantômes qui hantent les nuits de chaque protagoniste. Ecartant délibérément le recours à la religion, Jeanne Benameur préfère s’appuyer sur la puissance de la foi en l’humain pour terrasser les doutes et les hantises. C’est un souffle de vie que nous envoie l’auteure. Une force au-delà de la mort. Une invitation à puiser sans conditions dans les liens inter-individus pour se grandir soi-même et tirer l’autre vers le haut.

Aucune fioriture, aucune lourdeur stylistique dans Profanes. Jeanne Benameur adopte un langage simple et direct. Et ça fonctionne. La puissance émotive est immense.

Profanes a reçu le prix RTL-LIRE 2013.

=> Quelques mots sur l’auteur Jeanne Benameur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s