Nathalie, 14 juin 2018

A 9 ans, après un accident de la route qui a coûté la vie à son père et à sa sœur jumelle, Anne est devenue amnésique.
Philippe, un jeune homme qui n’a cessé de l’aimer depuis leur 8 ans débarque alors chez elle. Anne devient son obsession.
En le débutant, je me suis écriée (mentalement) « Oh non, pas une romance! » Eh bien pas du tout.
Le roman commence doucement avec une histoire d’amour presque attendrissante mais les choses dégénèrent rapidement.
En dévoilant avec finesse et parcimonie les secrets et non-dits, Agnès Karinthi fait monter la tension jusqu’à une fin qui m’a bluffée.
Dans le genre amoureux transi, Philippe est but de décoffrage ce qui installe une ambiance malsaine.
Son personnage passe de sympathique à carrément pot-de-glu , et je ne vous parle pas de la mère d’Anne qui n’aura sûrement pas le prix de « mère de l’année »!
Philippe raconte-t-il à Anne des faits de son passé ou affabule-t-il?
A vous de le découvrir avec ce thriller psychologique que je ne peux que vivement vous conseiller.

Publicités