Martine, 31 mai 2018

Je me suis laissée promener sans crainte dans cette histoire étrange et émouvante. Le coma post traumatique d’une survivante bien décrit, un état d’angoisse latent très pesant et sombre, une mère « borderline » exaspérante et décevante. J’ai cru sans frémir à la sincérité de ce retour d’amour d’enfance attendrissant, à cette possibilité de deuxième chance pour cette femme fragile et ce jeune homme blessé. Je suis restée coïte devant les ressorts de l’intrigue, comme une néophyte confiante. Je n’en dirai pas plus. Bravo et Merci à l’auteur pour cette nouvelle preuve de talent, elle joue avec ses personnages et nos émotions comme une prestidigitatrice. Son écriture est précise, fluide, et le scenario est parfaitement construit. Agnès Karinthi sait ouvrir la porte de l’ombre sans en avoir l’air, restant toujours délicate et presque courtoise. Méfions du sourire de cette auteur, il cache parfois de sombres projets. Je le recommande à tous , bonne lecture

Publicités