Chloé, 29 novembre 2018

J’ai terminé L’âme-sœur et je voulais te dire que j’ai apprécié la tonalité de l’histoire, l’épaisseur des personnages – avec toutes leurs nuances – même si je mettrais un bémol sur le père de Philippe, un peu trop caricatural à mon goût. Les questions que cette histoire nous provoque. Plus on avance, plus on est intrigué. Et la chute ne démérite pas: tu es allée au bout de la logique du récit; j’ai vraiment aimé. Tu as su également très bien retranscrire une époque révolue: celle de l’enfance dans les années 90, avec ses jeux, ses modes.

Bref, bravo à toi pour ton roman, tu as joliment avancé dans ton écriture : plus condensée, plus posée. 🙂

Publicités